Pourquoi j'ai des règles abondantes ?

 

Écoutez votre corps

Il est normal de voir des variation lorsque vous commencez à avoir vos règles et à nouveau à l'approche de la ménopause. Mais si vous remarquez des changements dans vos règles en cours de route, il faut essayer de décrypter ce que votre corps essaie de vous dire.

Le stress et d'autres facteurs, y compris certains médicaments, peuvent avoir un impact sur votre cycle. Mais vous ne devriez pas simplement avoir une augmentation de votre flux ou un flux constamment abondant. Et c'est vrai quel que soit votre âge.

 

La ménorragie est le terme médical désignant des périodes menstruelles inhabituellement abondantes ou longues. Beaucoup de femmes ont des jours de flux abondants et des crampes quand elles ont leurs règles. Mais la ménorragie n'est pas courante.

 

Comment reconnait-on un flux abondant? 

Il est difficile de définir exactement ce qu'est avoir des règles abondantes car le flux varie d'une femme à l'autre. Un flux abondant pour une femme peut être un flux normal pour une autre.

La plupart des femmes perdront moins de 16 cuillères à café de sang (environ 80 ml) au cours de leurs règles, la moyenne étant d'environ 6 à 8 cuillères à café.

 Les saignements menstruels abondants sont définis comme une perte de 80 ml ou plus à chaque période, des règles qui durent plus de 7 jours, ou les deux.

culotte règles abondantes

 

Une bonne indication que vos règles sont abondantes est si vous :

 

  • Devez changer votre serviette, tampon, culotte toutes les heures ou 2
  • Perdez des caillots sanguins de plus de 2,5 cm (environ la taille d'une pièce de 10 pence)
  • Si le sang traverse vos vêtements ou votre literie
  • Avez besoin d'utiliser 2 types de produits hygiéniques en même temps (par exemple, des tampons et des serviettes)

 

Des règles abondantes peuvent provoquer une anémie et des crampes sévères.

 

Étant donné qu'il n'est pas pratique de mesurer votre perte de sang totale, le meilleur moyen de savoir si vos règles sont anormalement abondantes est d'en parler à votre médecin.

 

Voici quelques causes possibles:

1. Des  Polypes sur le col de l'utérus ou l'utérus

Des règles abondantes sont parfois le signe de polypes utérins ou cervicaux. Ces petites excroissances autour du col de l'utérus sont généralement provoquées par des niveaux élevés d'œstrogènes ou des infections et peuvent être éliminées par une intervention chirurgicale mineure, aussi des taches entre les règles abondantes peuvent être un signe supplémentaire que vous avez des polypes.

 

2. L’ Endométriose

Une période abondante peut également être signe d'endométriose, qui survient lorsque le tissu utérin se développe à l'extérieur de l'utérus dans la cavité pelvienne. Les autres symptômes de l'endométriose comprennent des crampes menstruelles sévères, des douleurs pendant les rapports sexuels, des douleurs au bas du dos avant ou pendant vos règles et des difficultés à aller à la selle. L'endométriose est notoirement difficile à diagnostiquer, mais l'identifier est important, surtout si vous envisagez d'avoir des enfants, car elle peut entraîner l'infertilité.



3. Maladie inflammatoire pelvienne

La maladie inflammatoire pelvienne (MIP) est une infection des organes reproducteurs qui peut entraîner l'infertilité si elle n'est pas traitée. Certains signes que vous pourriez souffrir de MIP sont des douleurs à l'estomac ou au bas-ventre, des nausées, des vomissements, de la fièvre ou des problèmes lors des rapports sexuels ou de la miction.

 

4. Tumeurs fibromes utérines

Jusqu'à 70 à 80% des femmes souffrent de fibromes à l'âge de 50 ans, et bien que ces tumeurs ne soient généralement pas cancéreuses, elles valent toujours la peine d'être examinées.

 

6. Un trouble de la coagulation

Des saignements menstruels abondants pourraient être un signe de thrombocytopénie immunitaire (ITP), qui empêche le sang de coaguler correctement. Si vous souffrez de cette maladie, vous pouvez également ressentir des ecchymoses et des saignements de nez faciles. Des règles abondantes pourraient également indiquer le trouble de saignement de la maladie de von Willebrand, qui entraîne des plaquettes anormales qui empêchent le sang de coaguler, surtout si les règles abondantes ont commencé lorsque vous aviez moins de 18 ans. Selon le Congrès américain des obstétriciens et gynécologues, la maladie de von Willebrand est le trouble de la coagulation héréditaire le plus courant chez les femmes américaines et est observée chez 5 à 24 % des femmes ayant des règles chroniques abondantes. Des tests sanguins peuvent généralement identifier ces troubles.

 

7. Ovulation irrégulière (souvent causée par le SOPK)

Divers déséquilibres hormonaux peuvent amener les femmes à ovuler de manière irrégulière, et l'ovulation libère de la progestérone, ce qui empêche la formation de la muqueuse utérine. Si une femme n'ovule pas, il n'y a rien pour contrôler cette accumulation. Ensuite, lorsque l'ovulation se produit (mais pas la grossesse), la doublure accumulée sort d'un seul coup pendant la menstruation. Une cause possible de ces déséquilibres est le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), qui affecte 5 à 10 pour cent des femmes en âge de procréer. Si vos règles sont à la fois abondantes et irrégulières et que vous avez également des poils anormaux ou un IMC élevé, vous devrez peut-être consulter un endocrinologue pour vous faire tester pour le SOPK. L'absence d'ovulation pourrait également être un symptôme d'une maladie de la thyroïde ou d'une hyperprolactinémie, qui peut également être identifiée par un endocrinologue.

 

Si vous finissez votre boite de tampons à un rythme anormalement rapide ou que votre culotte menstruelle flux abondant ne suffit plus et que vous avez remarqué d'autres symptômes, il est peut-être temps de prendre rendez-vous chez votre gynécologue et de comprendre ce qui se passe. Quelle que soit la source, toutes les pertes de sang résultant de règles abondantes peuvent entraîner une anémie, donc, même s'il n'y a rien de grave derrière ce flux abondant, il vaut mieux le traiter pour votre santé et votre tranquillité d'esprit.